Au cœur de l’il offre une diversité de programmes.

Violence conjugale et familiale (VCF)
Ce programme vient en aide aux personnes (hommes et femmes) ayant des comportements violents en contexte conjugal et/ou familial. (Texte plus long à venir de Daniel)

Tous les couples, toutes les familles vivent des moments de tension, cependant toutes les personnes n’utilisent pas des  comportements violents pour gérer leurs tensions.

Je peux parfois me sentir:

  • Honteux(se) ou coupable
  • Impuissant(e) ou vulnérable face à mes proches ou devant certains événements
  • Anxieux(se) à l’idée d’être abandonné(e)
  • Constamment sur la défensive
  • Fréquemment en situation d’échec
  • Dépassé(e) par les événements

Si je vis une telle situation, j’ai assurément besoin d’aide!

Le service d’aide, de soutien et d’intervention offert aux personnes de la région de Lanaudière ayant des comportements violents sous toutes formes (physique, psychologique, économique, sexuelle, jalousie, contrôle, manipulation, etc.) envers leur
conjoint(e) et/ou leur(s) enfant(s) est confidentiel.

L’organisme offre également des activités de sensibilisation en lien avec la problématique.

Parentalité

Transmission intergénérationnelle de la violence

Au coeur de l’il travaille avec les pères et les mères qui veulent changer leurs comportements violents envers leur partenaire de vie et/ou leur(s) enfant(s)

Nous avons la conviction que personne ne naît avec des comportements violents, mais qu’il s’agit bien de comportements appris après avoir été exposé, ou avoir subi de la violence. Il est donc possible de changer et de les remplacer par des comportements respectueux de soi et des autres.

Pour en arriver là, Au coeur de l’il mise sur la responsabilisation, l’autonomie et la capacité de chaque personne, plus particulièrement les pères et les mères, de changer pour leur mieux-être et celui de leur entourage.

Afin d’aborder ouvertement leurs comportements violents et leurs éléments de risque, les personnes sont invitées à identifier et développer ce que nous appelons leurs éléments de protection. Il s’agit de ce qu’il y a de plus solide en elles : leurs valeurs, leurs qualités et leurs forces personnelles sur lesquelles, elles peuvent s’appuyer pour progresser dans leur démarche de changement de comportements. Nous les aidons à définir le plus clairement possible leurs besoins, leurs forces et leurs limites de même que leurs motivations pour changer.

Pour les parents, leurs enfants représentent généralement l’élément de protection le plus important et le plus puissant. Les parents, pères comme mères, sont prêts à beaucoup pour leurs enfants, pour préserver leur relation avec eux et pour contribuer de manière concrète et positive à leur développement. Ils désirent leur offrir et leur transmettre le meilleur d’eux-mêmes afin de briser le cycle.

Vivement des rapports égalitaires satisfaisants plutôt que des rapports de force blessants et destructeurs!

La violence et moi…

Dans ce nouveau programme de sensibilisation, trois rencontres ou séances d’information en groupe fermé permettront aux participants d’entrer graduellement en contact avec eux-mêmes et de reconnaître leur problématique de violence dans le
but de mieux les préparer à joindre le Programme de base en violence conjugale et familiale.

Hommes et mieux-être

Ce programme visera à les outiller pour développer leurs compétences relationnelles dans le cadre de relations égalitaires. La clientèle visée sera celle d’hommes en difficulté, mais qui n’ont pas nécessairement un problème de comportements violents. Dans ce nouveau programme, ils pourront exprimer leur souffrance d’être humain puisqu’ils y ont droit, à l’instar de toute personne humaine et les intervenants les accompagneront dans la recherche d’une plus grande estime d’eux-mêmes et d’un plus grand bien-être intérieur.

Le Repaire – atelier pour les hommes

C’est bien connu, les hommes sont souvent davantage à l’aise de causer dans l’action plutôt qu’assis face à face avec leur interlocuteur.

Ce nouveau programme propose de les emmener dans un univers où ils ont déjà, en général, quelques compétences, et de les jumeler avec des aînés qui ont des habiletés avec plus jeunes qu’eux.

Ce jumelage vise à permettre à des hommes d’entrer en contact prolongé avec des hommes plus âgés qui font preuve d’ouverture d’esprit, d’écoute et d’empathie.